©2Portzamparc - Elizabeth de Portzamparc architecte
©2Portzamparc - Elizabeth de Portzamparc architecte
©2Portzamparc - Elizabeth de Portzamparc architecte

Gare du Bourget

France - Le Bourget 2014 › 2022
En savoir plus

La nouvelle gare métropolitaine du Grand Paris, implantée au Bourget, en Seine Saint-Denis, deviendra une porte d’entrée de la  métropole. Le futur pôle urbain régional du quartier de la gare du Bourget sera  pleinement intégré au Grand Paris et connecté avec l’international via les grandes plates-formes aéroportuaires. Implantée dans un site stratégique, à l’articulation des communes du Bourget,  de Drancy et de La Courneuve, la nouvelle gare constituera un hub métropolitain, connectant les différents moyens de transport à  plusieurs échelles : locale, régionale, nationale et internationale. Elle contribuera à créer un réseau plus efficace tout en réalisant des  économies d’échelle, grâce à la concentration des moyens et à l’efficacité des interconnexions.

L’architecture de la gare répond au contexte, à l’identité de la ville et à celle de ce type d’équipement, devenant un symbole architectural fort. L’entrecroisement des toitures inclinées permet d’intégrer de manière subtile les fortes différences de niveau du site. La dynamique de  ces jeux de toitures nous communique l’idée du mouvement, de la mobilité propre aux gares, et la notion d’envol profondément ancrée  dans l’image de la ville du Bourget, indissociable de l’histoire de l’aviation.
L’accessibilité de l’équipement est pensée pour être intuitive et efficace, optimisant les dessertes de 5 moyens de transport différents. Un  grand parvis incliné avec une pente très douce desservira les deux niveaux et formera de nouveaux forums urbains qui seront des  supports d’animation locale et de qualité de vie pour les résidents et les voyageurs.

Le principe de gare « total-flex » assure une flexibilité des plateaux souterrains, avec une structure qui leur permet d’être agrandis en  longueur et en hauteur, et partiellement en largeur. La liberté de programmation future (implantation d’activités et commerces dans les halls, connexion avec d’autres modes de transport, extension des réseaux, annexion des quais en hauteur du TEN, etc.) permettra à l’avenir la mutation des usages et des fonctions programmatiques de la gare, garantissant un équipement durable.

La gare est aussi un lieu « à vivre », convivial et sensoriel, grâce aux matériaux employés (bois, tons chauds) et à la forte présence de la nature. Le principe de grande cour anglaise apporte de la lumière naturelle jusqu’au niveau des quais souterrains, limitant l’effet de « sous-sol ». L’architecture intérieure est sobre, afin d’accueillir avec efficacité la signalétique identitaire du réseau et de souligner l’identité du Grand Paris Express.

Dans le prolongement des théories d’Elizabeth de Portzamparc sur l’identité des villes et des métropoles déjà exprimées dans son projet pour les stations du Tramway de Bordeaux, cette gare-forum est un équipement métropolitain qui ne se réduit pas à sa polyvalence technique et fonctionnelle, mais porte pleinement sa mission symbolique et identitaire pour la métropole et n’oublie à aucun instant l’échelle de l’Homme.

Concours, projet lauréat

Programme

Gare emblématique du Grand Paris – Maîtrise d’œuvre architecturale pour la gare de la ligne rouge du réseau de transport public du Grand Paris, Le Bourget RER 

Maîtrise d’ouvrage

Société du Grand Paris

Architecte

Elizabeth de Portzamparc

Surface

13 000 m² (SDP)

©2Portzamparc – Elizabeth de Portzamparc architecte